Primaires des sénatoriales à Oran: Coup de théâtre sur coup de …

dans Actualités

Quatre candidats se sont présentés dans le cadre des primaires pour les sénatoriales pour le compte du FLN à Oran. Parmi eux, celui pressenti depuis déjà un moment et qui occupe actuellement le poste de P/APW. Il avait pour concurrent un autre élu, disposant lui aussi de solides appuis au niveau de l’appareil central du parti et surtout d’une surface financière lui permettant “d’acheter” les voix des “grands électeurs”.

Les deux candidats des femmes, ont réellement fait la figuration. Les élections ont eu lieu mercredi dernier. Le concurrent du P/APW, grâce à l’argument de la «chkara» a obtenu une majorité confortable puisque 247 élus ont voté pour lui.

Réellement, il a dépassé son adversaire d’une centaine de voix. Donc, dans la soirée du mercredi à jeudi, et au terme de ces primaires, c’est ce candidat qui doit affronter ceux des autres formations politiques le 29 Décembre prochain. Il semblerait qu’il a même fêté cette victoire avec certains de ses mentors.

Coup de théâtre jeudi matin. Il a été convoqué au niveau de la wilaya d’Oran. On lui a signifié l’ordre de se désister au profit du P/APW. L’argument avancé pour l’amener à prendre cette décision : des vidéos le montrant entrain de négocier avec des élus pour qu’ils lui accordent leurs voix. Bien évidemment, en échange d’une certaine somme d’argent.

Les bénéficiaires de cette somme devaient prêter serment sur le livre saint pour respecter leur engagement. Selon des témoins, la vidéo ne souffre d’aucune ambiguïté parce que réalisée par une caméra performante mais surtout invisible.

Menacé d’être traduit devant la Justice, ce candidat aurait cédé. Surtout que son principal appui, le désormais ex SG du parti, n’est plus en poste. Mais la situation demeure confuse. Autant, des sources de l’intérieur de l’APW affirment que son sort est scellé, c’est-à-dire qu’il a été obligé d’admettre le fait accompli, autant d’autres voix, intéressées par son accession à la première Chambre persistent à distiller des informations parlant du maintien de cette candidature. Cette affaire, très significative sur les us politiques, reste à suivre….

  • Par Halim Segheir