Accueil / Actualités / Rassemblement littéraire : “Ibn Badis” accueille Bel Horizon et Le Petit Lecteur

Rassemblement littéraire : “Ibn Badis” accueille Bel Horizon et Le Petit Lecteur

  • Par Mohamed Rafik

Samedi 16 avril, une centaine de jeunes et moins jeunes ont répondu à l’appel des associations Bel Horizon et Le Petit Lecteur pour se retrouver, à partir de 10 heures, à la promenade Ibn Badis (ex-de Létang), afin de célébrer l’acte de lire.

lecteur

Pour cette quatrième édition du rassemblement littéraire, après une lecture silencieuse qui a duré 1 heure, les participants ont eu le plaisir d’écouter les déclamations de quelques beaux textes, réalisées par une dizaine de bénévoles. Après les lectures des textes, survint un autre type de lecture, paysagère celle-là.

En effet, les participants ont été invités à suivre l’un des guides de Bel Horizon, dans une balade de près d’un kilomètre, le long des allées de la promenade.

L’historique de ce magnifique jardin a été évoqué. Le guide est revenu sur la notion de jardin en mouvement, tel que défini par le célèbre paysagiste Gilles Clément qui a visité, il y a quelques années, cette belle promenade.

Les participants ont également eu l’occasion de recevoir des explications sur quelques-unes des remarquables essences qui font la particulière beauté de cet espace vert, qui malheureusement demeure dans un déplorable état d’abandon, pire encore, soumis à de continuelles agressions, menées par ceux qui sont censés le protéger.

L’un des participants a d’ailleurs attiré l’attention sur l’état de saleté où se trouvent les allées et les larges espaces du jardin. Ainsi en est-il de ces tas d’immondices qu’on retrouve çà et là, de ces eaux usées (on se demande d’où elles peuvent parvenir) qui se déversent à ciel ouvert au pied de la fortification du Rosalcazar et qui obligent le promeneur à les franchir en recourant à quelques acrobaties inattendues.

Les autorités en charge de cet espace ont-elles oublié que le nettoyage est à leur charge ? Il nous semble que cela ne relève pas de l’oubli puisque nos responsables envoient, de temps en temps, quelques équipes pour lutter contre… les herbes folles, qui donnent justement toute sa consistance à la notion de jardin en mouvement…

Quelques participants ont tenu à prolonger cette manifestation, au-delà de 13 heures, en organisant sur le site même un pique-nique.

Une famille en lecture

 

 

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*