Accueil / Actualités / L’enfant d’Oran Med Senouci tire sa révérence : Le seul algérien lauréat du prix “Nobel” est décédé

L’enfant d’Oran Med Senouci tire sa révérence : Le seul algérien lauréat du prix “Nobel” est décédé

  • Par B .D.J

senouci

Le seul algérien lauréat du “Nobel de la Paix” l’enfant d’Oran, Mohamed Senouci , est mort , aujourd’hui. Son enterrement aura lieu, demain , au cimetière Ain El Beida à Oran.  Le défunt, diplômé d’études supérieures mathématiques à l’université de Senia , entre 1973 et 1977 , a été co- lauréat prix Nobel de la paix en 2007 avec le GIEC ( groupement inter-gouvernemental d’experts sur l’évolution du climat, auprès de l’ONU. Il était consultant senior indépendant en climat & développement durable, président d’honneur, membre fondateur chez association de recherche climat et environnement ,enseignant-chercheur chez Institut Hydrométéorologique de Formation et de Recherche (IHFR, Oran, Algérie). Il était membre dans plusieurs projets de recherches, Projet de recherche sur les impacts du changement climatiques en Méditerranée, Projet Méditerranéen NOSTRUM-DSS (Systèmes d’Aides à la Décision pour la Gestion des Ressources en Eau en Méditerranée), Projet Régional sur les Changements Climatiques au Maghreb. Projet ELMASIFA de Prévision Saisonnière des Précipitations en Méditerranée, WAMEX (West African Monsoon Experiment, Organisation Météorologique Mondiale) ,Plan National Climat PNC ALGERIE , Plan Stratégique Centre Africain Météorologie Développement (ACMAD). Programme Adaptation Changement Climatique en Afrique ADDA (IDRC, UK, Canada), Membre du Comité Consultatif du Programme Adaptation au Changement Climatique en Afrique (UK, Canada).

 

10 plusieurs commentaires

  1. Mohammed Mon Cher Ami !
    Mohammed est aussi l’enfant de Sidi Bel Abbes, l’enfant du directeur de l’école M arceau, l’enfant de l’école CARNOT de SBA, l’enfant qui depuis son enfance avait l’habitude de croiser ses bras même en discutant.
    Chaque matin, il passait chez moi au château de la Maison de la Coopération, et chemin faisant, on allait ensemble à l’école qui était aussi un CEG dirigé par Mr. ROBERT jusqu’en 1970, où nous nous sommes séparés chacun de son côté pendant une trentaine d’années.
    Le destin a voulu que nos chemins se croisent à nouveau 30 ans après sur le site “les copains d’avant”.
    La rencontre a été émouvante, et il me parlait de ses travaux, de sa vie famille et de ses adorables filles.A mon tour, je lui fit part de sa situation professionnelle, et de mon parcours : les deux amis avaient réussi leur vie.
    Mohammed était un ami plein d’humeur et d’humour.
    J’ai gardé tous tes messages qui m’ont ému, et je te dis Dors en paix et que Dieu te bénisse .
    RABI YARHAMEK MOHAMMED
    Yahia ACHI

     
    • Merci pour votre magnifique message. Je suis l’aînée de son papa.

       
      • senoussaoui nadia

        Bonsoir siham
        je suis tombé par hasard sur cet article. je ne savais pas que ton chère papa etait décédé. allah yerahmou. min ahl el jenna inchalah
        je me rappelle, tu nous parler beaucoup de lui, un homme exceptionnel, un PaPa.
        j espère que tu va bien
        bise

         
  2. Rabi Yerhmou inna Lillahi oua Inna Ilayhi Radji3oune

     
  3. rabbi yerrahmou
    il était parmis mes meilleurs enseignants à l’IHRF
    toutes mes condoléances

     
  4. Un prix Nobel de la Paix de chez nous, Ce n’est qu’a leur départ que les génis deviennent célèbres.
    Allah yerhemek ya si Mohammed.

     
  5. Allah yarahmak ,mes sincere condolences a sa famille et proches et a l’ Algerie .
    on a perdu un vrais un citoyen honorable et émérite.

     
  6. allah yarahmak, allah ye sabar el djamai

     
  7. Le jeune homme est décédé le 22 janvier 2017 à 5h du matin il à succomber le pauvre allah yarhmah w yarham oumat Mohamed ajmaiin

     

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*