Accueil / Actualités / Conférence du Professeur Mohamed Mebtoul : L’argent, valeur et source de violence

Conférence du Professeur Mohamed Mebtoul : L’argent, valeur et source de violence

  • Par H. I. M.

Mohamed Mebtoul, «l’un des rares intellectuels» comme il a été présenté par Kaddour Chouicha, le représentant de la LADDH et en «petit sociologue» comme il se définit lui-même, a animé une conférence sous le thème «violence de l’argent». C’est le siège commun de la LADDH et du SNAPAP à Oran, qui a abrité, le samedi 14 janvier 2017, ladite conférence, à laquelle a assisté un public nombreux, venu de divers horizons, dont des universitaires, des chercheurs et des syndicalistes.

IM000066.JPG

IM000066.JPG

En plantant le décor, le sociologue a rappelé «ses objectifs en proposant le thème» qui consistent en un ensemble de constatations tirées du quotidien du citoyen. Le Professeur Mebtoul est entré dans le vif du sujet en affirmant que «l’argent nous fabrique socialement». Il dira en outre que nous vivons dans une société caractérisée essentiellement par «le voyeurisme collectif», où l’argent est devenu un indicateur essentiel pour «la valorisation sociale, la grandeur et le respect».

A ce titre, il rappellera que «c’est en l’absence des droits reconnus et légitimés qu’on construit ses propres normes.» C’est pourquoi «nous assistons à la naissance d’un nouvel ordre moral» indiquera le sociologue tout en précisant, avec plus de détails, le fait que «l’argent s’institutionnalise par le haut pour s’enraciner dans la société». Ainsi de nouvelles valeurs ont fait leur apparition, consacrant certaines réalités et vérités comme le cas de «la réussite sociale». L’argent est utilisé pour éteindre les colères, individuelles et collectives.

Tout en étayant son intervention par des citations de sociologues et philosophes, et par des témoignages recueillis lors de ses différents entretiens, le professeur Mebtoul a été «généreux» en mots et expressions tirés de ce que «font les gens quotidiennement».

Dans ce sillage, il a parlé du système de santé (dont il est spécialiste) qui est pris en charge par la cellule familiale, de la bourgeoise affairiste, de la brutalité dans l’ascension de certains riches, et du capitalisme commercial.

Lors du débat, le sociologue a été interpellé à propos de certains termes et concepts. Il a affirmé que toute la société est concernée par le changement auquel elle aspire. C’est l’usage de l’argent, considéré comme valeur* incontournable, qui engendre les violences, institutionnelles et culturelles.

……………….

*son classement est reconnu depuis longtemps et par plusieurs chercheurs en philosophie et sociologie. Des études entamées depuis une décennie et plus récemment au CRASC, la valeur ARGENT demeure plus exprimée, et donc plus présente, chez la population âgée de moins de 40 ans.

Xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

 

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*